Implicit au service de l'urgence sociale à Paris

Via l'équipement du CASVP

L'urgence sociale à Paris

L'urgence sociale en Ile-de-France touche un public de plus en plus diversifié, avec aujourd'hui une prépondérance des familles.

Le Samusocial de Paris gère un Pôle d'Hébergement et de Réservation Hôtelière (PHRH) qui assure la prise en charge des familles au sein d'un parc hôtelier conforme à la charte établie par les services de l'Etat.

Le PHRH traite l'ensemble des demandes d'hébergement provenant des différentes plateformes : le 115, les associations d'aide aux migrants, l'ordre de Malte...

Implicit équipe le CASVP

Le département de Paris est conduit, dans le cadre de ses compétences relatives à l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE), à prendre en charge l'hébergement des familles.

Le Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP) est délégataire de l'instruction, de la prise de décision et du paiement des aides aux familles.

Le CASVP est équipé depuis 1998 de l'application de gestion de l'aide sociale PIAF d'Implicit. PIAF est utilisé par les 2000 agents des 20 sections d'arrondissement et des 3 permanences d'accueil, notamment la permanence Chemin Vert qui a compétence auprès des familles sans domicile fixe.

La solution PIAF d'Implicit au service de l'hébergement d'urgence

Depuis le 1er octobre 2013, et pour le compte du CASVP, Implicit a mis en place une plateforme d'interconnexion avec le Samusocial 75.

Les agents du CASVP instruisent les dossiers dans PIAF et enregistrent tous tous les critères utiles puis les demandes d'hébergement ou les renouvellements sont intégrés automatiquement dans ROSALIE, le logiciel métier du SamuSocial.

L'expérimentation des échanges PIAF/ROSALIE a débuté le 1er octobre 2013 sur les 11ème et 13ème arrondissements. Le 30 janvier 2014, un bilan très positif a permis de valider la poursuite du dispositif et son déploiement sur les autres arrondissements s'est achevé le 1er juin.